« On n’est pas tous aidés »

Un fonctionnement modeste mais stratégique

Norbert est maraîcher dans le Séronais en Ariège dans la Région d’Occitanie. Par conviction il a évité de s’équiper lourdement et a ainsi évité de rentrer dans l’engrenage de l’endettement.

Un choix noble mais physique

Chez lui tout se fait à l’ancienne. Malgré l’effet du temps, ce paysan ne rechigne pas à la besogne et assume sa cohérence.

Une demande d’équité

Aujourd’hui à la retraite (bien maigre) Norbert remet en cause un système qui pénalise les petits producteurs. Sa demande reste basique et ô combien légitime : vivre du fruit de son travail, pas d’être subventionné. Mais la PAC favorise les grandes surfaces agricoles.

Favoriser l’accès au foncier

La grande déception de cet amoureux de la terre, c’est l’incommensurable difficulté à devenir propriétaire. Après toutes ces années de maraîchage bio qui ont valorisé ce sol, Norbert n’a jamais pu accéder à la propriété.  

Sortir d’un système inégalitaire

« Donnez-nous les moyens de faire notre métier. »

Un personnage attachant et humaniste

Et pourtant Norbert a toujours souhaité pratiquer des prix bas afin de respecter le porte-monnaie du consommateur.